Sortie officielle septembre 2021

ICARE "se"
     
    

Câble de modulation haut de gamme en multibrin de cuivre OFC Haute pureté plaqué argent, isolé Téflon PTFE  "Aérospatial"

Conception

Nouvelle conception d’un câble à succès depuis son lancement, ICARE passe en version « Sublime Édition », il bénéficie de plusieurs avancés technologiques employés sur d’autres modèles, comme le blindage intégral à 100%, le conducteur coaxial multibrins et un amortissement anti vibration encore en progression.

Icare « se » dans sa version asymétrique « rca », est fabriqué à partir d’un conducteur de qualité aérospatial, 19 brins de 0.30mm en cuivre OFC haute pureté et plaqué argent sont isolés Téflon (PTFE), qui est le meilleur des isolants Téflon.

Autour des 19 brins, se trouve en position coaxiale 75 brins fins de 0.10mm en cuivre OFC haute pureté plaqué argent et isolés Téflon « PTFE », ce qui correspond à une section totale de 1.85mm2, pour une résistance ohmique qui descend à 0.0083ohm pour 0.75ml un nouveau record!!!

Rappelons que l’avantage d’utiliser des brins de sections différentes favorise une meilleure transmission des groupes de fréquences, les fréquences plus basses se véhiculant plus facilement dans des conducteurs plus gros et les fréquences plus élevées vers les brins les plus fins !

La technologie « S-A-T » pour Silicone-Air-Téflon est reprise ici, le conducteur est ensuite inséré dans un tube en silicone pure à forte épaisseur de paroi, ceci afin de mieux absorber les microvibrations, d’offrir les meilleures performances diélectriques et une souplesse incomparable au câble.

Le blindage anti EMI/RFI est réalisé avec une gaine de haute qualité, en cuivre épais étamé étain et relié à la masse des connecteurs, les extrémités du câble sont recouvertes de bande de cuivre afin d’assurer un blindage intégral à 100%.

Les connecteurs haut de gamme MPS audio sont à contact en cuivre plaqué or, ils héritent de la technologie de blindage intégral développé sur le câble numérique Hypérion, une enveloppe de protection entoure les soudures et est ensuite recouverte d’un premier film de blindage en cuivre, l’intérieur des coques en aluminium amagnétique constitue déjà un blindage, mais elles sont en plus entièrement tapissées à l’intérieur de cuivre, ce qui a pour objectif de rendre le câble blindé à 100% d’un bout à l’autre.

Le blindage des coques interne des connecteurs est une opération longue et délicate, car l’espace de travail ne représente qu’un diamètre de 10mm !!!

La gaine de finition haut de gamme en nylon multifilament noire, termine en beauté ce câble d’exception, elle lui donne de la résistance à la chaleur, aux UV, elle est antistatique et absorbe parfaitement les microvibrations transmises par voie aérienne et inter équipements.

Différence dans sa version symétrique « xlr », chaque polarité (+et -) dispose de son conducteur coaxial, Icare « se » porte à son paroxysme la technologie S-A-T (Silicone/Air/Téflon), car chaque conducteur est inséré dans un tube en silicone pur, ce qui a pour objectif lors du torsadage, de les maintenir à distance régulière l’un de l’autre pour favoriser une capacitance la plus basse et bien sûr de réduire de façon efficace toutes vibrations et résonnances indésirables.

Dans l’espace vide créé de chaque côté des conducteurs, une corde de silicone pur est insérée, cela permet une fois de plus d’anéantir définitivement toutes vibrations et résonnances pouvant être transmises dans le câble, mais aussi d’obtenir un câble plus rond afin de recevoir ensuite la gaine de blindage épais en cuivre plaqué étain.

Les connecteurs xlr « pro » de la marque allemande HICON sont à contact plaqué or ou argent, les connexions sont blindées par une bande de cuivre, tout comme les extrémités du câble, le rendant blindé à 100%.

La gaine de blindage du câble et sa finition sont identiques à la version asymétrique « rca ».

 

Longueur: 0.75ml en standard (autres longueurs en option), diamètre: 9mm en rca et 12mm en xlr.

Écoute

Il s’en est écouté de la musique depuis la sortie de l’Icare et il ne semblait pas pensable de pouvoir améliorer ce câble devenu une véritable référence musicale, pourtant d’emblée si l’on retrouve sans peine les caractéristiques qui ont fait sa renommée, l’on sent bien que l’on est en présence d’une icône !!!

Les premières octaves sont toujours aussi amples, présentes et maîtrisées, la scène sonore s’épanouit avec authenticité, offrant aux artistes un espace confortable de jeu et d’aisance.

L’impact du grave est saisissant par sa diversité de forme et part sa tenue, les différentes hauteurs de tonalité sont réellement perceptibles, cela offre des sensations rythmiques très variables en fonction des enregistrements, la musique en devient plus vivante.

L’Icare étant encore mieux immunisé contre les rayonnements EMI/RFI, la perception des moindres inflexions, écart de dynamique, extinction et délié de notes, est clairement ressentie, donnant une véritable respiration à la musique. 

A l’écoute des voix, l’on retrouve sa douceur caractéristique, mais avec des timbres magnifiés de définition et de nuances dans le phrasé, l’Icare gagne en matière et en épaisseur, l’émotion est encore plus palpable.

Cette ultra définition se vérifie aussi sur les cymbales d’une batterie ou le jeu est finement décomposés et ou le diamètre et la matière semblent facile à deviner, idem pour les instruments à cordes ou quel que soit le niveau d’écoute, l’attaque de note, les ambiances acoustiques des lieux d’enregistrements sont aisément identifiables.

La dynamique du câble sur toute la bande passante est toujours aussi présente, mais jamais mise en avant, l’équilibre général étant royale, les cessions d’écoutes s’enchaînent sans aucune trace de fatigue auditive.

Avec cette « Sublime Edition », l’Icare monte encore d’un cran dans l’hyper définition, la finesse, la délicatesse et la beauté des timbres, tout en conservant ses fabuleuses qualités dans l’infra grave et le grave.

En fait, c’est véritablement la partie médium/aigu qui gagne le plus en réalisme et en humanité, donnant à cette ultime version ce supplément d’âme indispensable pour le rendre définitivement transparent et hautement musical.

Quels que soient le style de musique et le niveau du volume écouté, l’Icare se montre infaillible, aucune déstructuration harmonique n’est audible, à bas comme à fort volume, l’intégralité du message sonore est perçue avec autant de véracité et de conviction, cela rend les écoutes intimistes encore plus agréables et émotionnellement prenantes.      

Toujours aussi polyvalent dans son association avec les électroniques, l’Icare reste et restera comme une référence pour tous ceux qui souhaitent posséder un câble haut de gamme ou le plaisir d’écoute est sans cesse renouvelée.